Gym douces

De quoi parle t-on?

Les gyms douces correspondent à toutes les activités physiques sans impacts, avec des mouvements relativement lents, et réalisées au poids du corps (même s’il est possible d’ajouter du matériel léger pour varier).

Elles associent le mouvement à la respiration et mélangent des exercices de fitness, de musculation au poids de corps, et des étirements. Ces pratiques nécessitent également une concentration et donnent un temps pour le ressenti de son propre corps. L’attention est portée sur le bon placement.

Lors d’une séance, l’ensemble du corps est mobilisé contrairement à d’autres pratiques.
Cela peut être des pratiques codifiées comme le Pilates ou le Yoga mais également des pratiques telles que la gym douce en EHPAD. Plusieurs types de gyms douces existent, dont les plus connues sont le yoga, le pilates, le Qi gong, le Taï-chi chuan…

Pour qui ?

Tout le monde ! Si vous en avez l’envie et que cela vous plait, foncez !

Les absences d’impacts et de poids ajouté réduit le risques éventuel de blessures par rapport à des pratiques avec impacts.
Elles peuvent être pratiquées à tout âge, par tout genre, et avec toutes capacités physiques (Femmes enceintes, jeunes mamans, seniors, personnes handicapées, ou avec une maladie chronique…).

Quels intérêts ?

Les intérêts sont alors tout autant corporels que mentaux.

Elles permettent de tonifier l’ensemble des muscles, entretenir voire améliorer la perception de son corps et l’amplitude des articulations ainsi que la mobilité corporelle sans provoquer de douleur.
Elles améliorent la santé mentale avec une sensation de bien-être, de détente et une prise de conscience de son corps.

Par conséquent, plusieurs aspects de la santé peuvent être améliorées par ces activités chez les personnes saines ou ayant une pathologie. Ces bénéfices sont valables pour tous : de la personne sédentaires, âgées, avec des pathologies à la personne jeune, sportive.

ATTENTION : Gardez en tête que ces bénéfices ne seront possible que si vous pratiquer de façon régulière! C’est pour cela qu’il faut trouver l’activité qu’il vous plait afin d’être constant et de retirer les bienfaits de votre activité. Ne vous forcez pas !

Bénéfices en cas de pathologies

Les bénéfices remarqués par les études (différences significative) pour les personnes ayant des pathologies chroniques :

Pour les sources voir le lien ci dessous avec les résultats sous formes de tableaux de « méta-analyse ».

  • Réduction de douleurs
  • Augmentation de la force musculaire (abdominale, para-vertébrale)
  • Amélioration de la souplesse
    Amélioration de la qualité de vie
  • Amélioration de la posture
  • Amélioration de l’équilibre (statique et dynamique)
  • Réduction de peur de la chute
  • Amélioration de la santé mentale (lors de cancer du sein ou de pathologies cardio-respiratoires)
  • Réduction de la fatigue
  • Réduction de la dépression, de l’anxiété, et du stress perçu
  • Amélioration du sommeil (lors de cancer)
  • Amélioration cardio-respiratoire
  • Amélioration de la fonction pulmonaire
  • Amélioration de la composition corporelle

N’hésitez donc pas à pratiquer ces gyms douces, quel que soit votre situation et particulièrement si vous avez (ou avez eu) une pathologie.

LOMBALGIES, Maladies CARDIO-RESPIRATOIRES (BPCO…), CANCER, SURPOIDS :

Sources et Tableaux synthèses d’articles sur les gyms douces pratiquées lors de surpoids, lombalgies, pathologies cardio-respiratoires, et cancer.

Les différents types de gyms douces

Pilates :

Activité développée par l’Allemand Joseph Pilates, les principes sont l’engagement du périnée et de muscle transverse de l’abdomen associé à une respiration spécifique.

OBJECTIFS :
Les objectifs sont d’améliorer l’équilibre, la posture, les capacités physiques et le contrôle corporel. Cela consiste en des mouvements de renforcements et d’assouplissements lents, contrôlés et harmonieux en accord avec sa respiration. Une amélioration des capacités physiques peut être ressentie mais également un mieux-être.
Cette pratique a aussi pour vocation de transférer ses bienfaits à la vie de tous les jours (Latey 2001). Du matériel peut être utilisé : un ballon suisse, un cercle, un boudin en mousse…

OU PRATIQUER?
Cette méthode est pratiquée dans le monde du fitness mais aussi de la santé comme méthode de rééducation. Elle est vu comme « l’une des formes d’exercice les plus sûres au monde » par les professionnels de santé. (IRBMS : Institut de Recherche du Bien-être, de la Médecine et du Sport-santé).

BIENFAITS :
Selon les études scientifiques, le Pilates auraient des intérêts sur la condition physique des personnes saines, notamment sur la souplesse, l’équilibre (Kibar et al. 2016; Cruz-Ferreira et al. 2011), l’endurance musculaire (Kibar et al. 2016), les capacités cardio- respiratoires (Fernández- Rodríguez et al. 2019; Tinoco-Fernández et al. 2016; Cancelliero-Gaiad et al. 2014), et la santé mentale (Fleming et Herring 2018). Le Pilates améliorerait également le geste sportif comme celui des coureurs (Laws, Williams, et Wilson 2017).

Yoga :

Le Yoga provient de la culture hindoue et allie spiritualité et travail corporel.
Cette discipline a pour but de libérer l’esprit par la maîtrise du corps. Ici, chaque geste est réalisé dans un but de détente, de bien-être physique et mental, selon le rythme de sa propre respiration. Cela nécessité une concentration et une connexion avec son corps et son ressentit lors des mouvements et postures. Plusieurs types de yoga existe, chacun étant centré plus ou moins sur ou le corps ou l’esprit. Des accessoires sont parfois utilisés pour aider à maintenir une posture ou augmenter la difficulté : bloc de yoga, élastique…

BIENFAITS :
Les bienfaits physiques retrouvés sont une amélioration : des amplitudes articulaires, de la souplesse, du confort lors des mouvements, de l’endurance à la fatigue musculaire, de la gestion du stress ainsi qu’une réduction des douleurs.

Qi gong :

Qi Gong : signifie « travail de l’énergie » et se prononce « chi kong ».
C’est une gymnastique traditionnelle chinoise composée d’une succession de mouvements et de postures lentes afin de travailler le souffle, la concentration et la respiration.

OBJECTIFS :
L’objectif est davantage porté sur l’aspect psychique de la santé avec une recherche d’harmonie entre le corps et l’esprit.

BIENFAITS :
Au niveau psychologique, l’amélioration de la gestion des émotions, de la mémoire et du sommeil pourra être retrouvée. Au niveau physique, un renforcement des muscles, un assouplissement et un meilleur équilibre sera possible.

Taï Chi Chuan :

Le Taï Chi est issue des arts martiaux, et était utilisé initialement pour se défendre.
Cette pratique correspond à l’enchainement de mouvements codifiés exécutés de manière lente, circulaire et continue en harmonie avec la respiration. Tout comme le qigong certaines énergies sont utilisées.

BIENFAITS :
Cette activité améliore le schéma-corporel, la coordination et la fluidité du mouvement ainsi que l’équilibre. Au niveau psychique, l’attention accrue sur son corps et sa respiration ramène à l’instant présent et à la conscience du geste.

Fichier source:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :